Comment choisir son contrat d’assurance vie ?

L’assurance vie c’est le couteau suisse de l’épargne, pour bien choisir son contrat il faut d’abord se poser quelques questions de base car le choix d’un contrat dépend de plusieurs paramètre :

  • Dans quel objectif je souhaite ouvrir un contrat d’assurance vie ?
    • Epargner ?
    • Préparer ma retraite ?
    • Préparer ma succession ?
    • Protéger des proches (conjoint, enfants, …) ?
  • Quel est mon profil investisseur, suis-je prêt à prendre des risques pour gagner plus ?
  • Quel montant initial puis-je placer à l’ouverture de mon contrat ?
  • Quel montant puis-je épargner tous les mois (si nécessaire) ?

La première question est fondamentale car elle fixe durée minimale de votre placement, sachez que de part la fiscalité attachée à l’épargne sur un contrat d’assurance vie il est préférable d’avoir un horizon de placement de 8 ans minimum, à moins de ne pas être imposable et de ne pas opter pour le prélèvement forfaitaire libératoire lors de vos rachats. Pour la succession ou la protection des proches ce n’est pas le pont le plus important.

Dans le cas de l’épargne pour la retraite ou tout autre projet d’investissement, il est important de bien connaitre votre profil investisseur. L’objectif ici est de savoir si vous êtes un épargnant qui est prêt à prendre des risques pour faire fructifier son argent ou pas du tout. La question essentielle à vous poser est :

Combien suis-je disposer à perdre pour essayer de gagner plus, en d’autres termes quels sommes d’argent puis-je perdre définitivement sans mettre en danger mon projet?

Si la réponse à cette question est zéro c’est à dire que vous ne souhaitez pas perdre 1 seul centime, alors vous avez un profil « très prudent », dans le cas inverse vous avez un profil modéré ou risqué.

Cette distinction est importante cas elle permet de choisir le type de contrat dont vous avez besoin :

  • Avec un profil prudent, sans risque, il vaut mieux un contrat avec un fond Euro performant et de manière régulière. Le fond Euro est garanti par une compagnie d’assurance, grâce à ce type de contrat, vous pouvez valoriser votre épargne sans prendre de risque. Évitez les offres promotionnelles trop alléchante qui promettent un rendement très attractif pour quelques mois, vous pourriez le regretter par la suite. Évitez également les contrats avec des frais d’entrée ou de sortie car ils pénalisent votre rendement sans rien de plus en contre-partie.
    Dans ce cas, un contrat monosupport Euro ou un contrat mutisupport avec un bon fond euro peuvent être la solution.
  • Avec un profil risqué, il faut se concentrer sur les support de placement inclus dans le contrat d’assurance vie (SICAV et FCP), cela va de quelques support à plusieurs centaines pour les contrats dit haut de gamme. Vérifiez également la qualité des supports proposés c’est à dire les performances annuelles réalisées par ces supports. Pour cela vous pouvez vous aider des organismes de notation des Fonds comme Standard and Poors ou Morningstarts.
    Avec ce type de profil vous pouvez être amené à faire des arbitrages, par conséquent il vaut mieux choisir un contrat avec des frais réduits au maximum c’est à dire sans frais d’entrée, de sortie ou d’arbitrage.
    Dans tous les cas, il vous faut choisir un contrat d’assurance vie multisupports uniquement.

Désormais il est possible de passer d’un contrat monosupport à multisupport, vous conserverez votre antériorité fiscale. Vous pouvez ainsi mixer le sécuritaire et le risqués. Cela permet de dynamiser son épargne et obtenir des rendements qui peuvent passer du simple au double. Sachez toutefois que le risqué suit le mouvement de la bourse il est donc judicieux d’être patient et de ne pas avoir besoin de son épargne à court terme quand il s’agit de fond multisupports et cela pour minimiser le risque et de faire réellement fructifier son épargne. Renseignez vous auprès de professionnel spécialiste et agréer par l’Autorité des marchés financiers pour ce type de contrat. Ils vous conseilleront de manière objective, et ils sont commissionnés par les compagnies ou banques donc certains courtiers financiers ou conseiller ne vous feront pas payer, sauf parfois en cas nécessaire d’arbitrage.

Où souscrire votre contrat d’assurance vie ?

Auprès d’une compagnie d’assurance ou d’une banque ou mieux si vous voulez profiter d’un contrat compétitif vous pouvez souscrire via internet où les frais d’entrées sont à 0% pour la majorité des offres !

Les commentaires sont fermés.