Le profil investisseur ?

Identifier votre profil investisseur vous permet de savoir à partir d’un questionnaire si vous êtes plutôt un investisseur « risquophile » (vous aimez le risque) ou « risquophobe » (vous détester le risque).  Si votre choix se porte sur le fond Euro de votre contrat d’assurance vie la question ne se pose pas car vous investissez sur un support sans risque. En revanche si vous souhaitez utiliser les unités de compte disponibles dans votre contrat alors vous devez vous poser le question pour connaitre votre profil. Investir sur des unités de compte est une opération qui comprend toujours une part de risque, au moins sur le court terme. Chaque investisseur ayant une façon différente d’appréhender et de gérer les risques financiers, des profils investisseurs relativement précis permettent de savoir où vous vous situez.

En effet, il est important de déterminer la part de risque que vous êtes prêt à prendre pour obtenir un gain supérieur au fond Euro. Compte tenu de votre tempérament, de vos projets, de votre situation patrimoniale et professionnelle mais également et surtout de votre horizon d’investissement (sur quelle durée êtes-vous certain de pouvoir laisser votre argent placé ?) nous pouvons identifier votre profil.

Comment déterminer mon profil investisseur ?

Pour déterminer votre profil investisseur, il faut d’abord faire une analyse personnalisée de votre situation afin de déterminer le profil de votre situation financière. Vos revenus vont-il augmenter ou baisser, dans quel horizon de temps ? Votre situation professionnelle peut-elle évoluer ? Comment ? Évolution possible de votre situation personnelle  (mariage, divorce, naissance). C’est questions sont importantes afin de déterminer à quel degré votre situation est compatible avec la notion de risque. Voici un échantillon :

  • Quel est votre goût du risque ?
  • Aimez-vous parier ou spéculer ? Préférez-vous un rendement sûr mais plus faible à un rendement incertain mais plus important et dans quelle mesure ? Êtes-vous prêt à assumer des moins-values temporaires (situation de stress) dans l’objectif de gagner plus à terme ?
  • Avez-vous un expérience en bourse ? Quel est votre degré de connaissance des marchés ?
  • Pouvez-vous accepter des variations temporaires à la baisse sur votre investissement en cas de forte turbulence sur les marchés ?
  • Quel est le pourcentage de votre contrat d’assurance vie que vous souhaitez investir en unités de compte ?
  • Quels sont vos objectifs à court, moyen et long terme ?

Il existe 3 grands profils d’investisseur :

Profil prudent : Vous êtes assez sensible aux risques et souhaitez préserver votre capital sans avoir de baisse à court terme. Vous n’aimez pas la spéculation et préférez un rendement plus faible mais sûr. Vous voulez pouvoir disposer de votre capital quand vous en avez besoin et votre horizon d’investissement est inférieur à un an.

Profil équilibré : Vous êtes disposé à assumer une part d’aléas, mais de manière relativement limitée pour doper le rendement de votre capital. Vous souhaitez profiter du dynamisme des marchés financiers sans pour cela prendre trop de risque. Vous pouvez accepter des moins-values latentes à court terme pour vous permettre de réaliser des plus-values à moyen terme. Votre horizon d’investissement est de 2 et 5 ans. Dans ce cas votre contrat d’assurance vie pourra comporter des SICAV et FCP monétaires et obligataires avec un tiers d’actions plutôt sur des valeurs de rendement.

Profil dynamique : Vous pouvez gérer vos placements sur le long terme, votre connaissance de votre situation personnelle vous permet de spéculer sur la conjoncture économique.Vous pouvez assumer des moins-values provisoires afin d’optimiser vos gains sachant que votre horizon d’investissement est supérieur à 3 ans. Votre contrat d’assurance vie pourra être investi en supports orientés action,obligation ou matières premières.

Pourquoi est il important de connaître son profil investisseur ?

Il est important de bien connaitre votre profil investisseur, aussi bien vis à vis de votre situation financière au sens large que du point de vue de votre appétence au risque de manière à faire les investissements qui vous correspondent.

La notion de situation financière et de profil psychologique est importante car vous pouvez être psychologiquement tenté par des placements risqués mais si votre situation financière ne vous offre pas suffisamment de visibilité (variation de revenu possible, dépense importante en vue, etc…) il est préférable de rester sur un profil prudent ou équilibré selon le cas.

Contrairement, si vous n’êtes pas tenté par des placements à risque mais que votre horizon de placement est la retraite et qu’il vous reste plus de 10 ans à cotiser, le profil équilibré vous correspond mieux.

Les commentaires sont fermés.