Taux de rendement de l’assurance vie ?

Le taux de rendement de l’assurance vie correspond au taux de rendement du fond euro de la compagnie d’assurance. Il faut savoir que 90% des versements sur les contrats d’assurance vie sont investis sur les fonds Euros des compagnies d’assurance. Ce n’est pas une surprise surtout en cas de crise quand l’aversion au risque des épargnants ne fait que s’amplifier et qu’ils sont à la recherche de placement sans risque.

Les fonds euros sont également utilisés par les investisseurs qui souhaitent réaliser des montages de prêt in fine pour de l’investissement locatif. Ce type de support améliore et sécurise les financement en permettant d’emprunter plus sans prendre plus de risque.

L’inflation actuelle incite à investir en fond euros, en effet il faut remonter à 1957 pour retrouver un inflation aussi basse, cette faiblesse renforce la rentabilité des fonds euros qui voient leur rendement s’améliorer dans une environnement faiblement inflationniste. Dans tous les cas, il faut toujours rapprocher le rendement proposé de l’inflation car le gain économique est la différence des deux. Si l’inflation est nulle votre rendement net sera celui du fond euro. La question est :

Quel fond euro choisir afin d’obtenir le meilleur taux de rendement ?

Se fier aux rendements affichés par les fonds euros des différentes compagnies d’assurance semblerait être la solution, mais ce n’est pas parqu’un fond surperforme les autres quelques années que cela va se reprodruire « ad vitam æternam ». En effet, seule la connaissance précise de la composition de chaque fonds euros et une bonne estimation des prévisions économique permettrait de faire le bon choix. Mais faute de transparence sur la composition exacte des fonds en euros, ce type d’information est indisponible pour l’épargnan lambda.

Mais est-on pour autant condamné à naviguer à vu dans ce brouillard ? Non, il est existe deux paramètres qui permettent de faire un premier tri :

Le premier est l’age du fond en euros car il permet d’estimer par l’importance des lignes obligataires acquises dans le passé l’influence du passé sur le rendement futur du fond.

  • Plus concrètement, il sera préférable de choisir un fonds en euros ancien si on anticipe une crise déflationniste profonde et donc des taux durablement bas ce qui a pour conséquence de maintenir son rendement grâce à des obligations ancienne acquise à des taux plus élevés que les taux à venir.
  • A contrario, il sera plus intéressant d’investir sur un fond en euros jeune si l’on anticipe des tensions inflationnistes dans les années à venir (par exemple une hausse importantes des matières premières) ce qui aurait pour corrolaire une hausse des taux courts et des taux longs. Dans ce cas les nouvelles obligations achetées par la compagnie d’assurance seront à des taux plus élevés que les anciennes obligations des fonds en euros plus anciens.

Un deuxième indicateur peut être la différence entre le taux brut sur lequel est appliqué la participation au bénéfice et déduit les frais de gestion pour donner le taux net plublié pour les souscripteurs.

  • Si la différence est importante, c’est plutôt bon signe car soit la compagnie met en place des réserves pour faire face à des années plus difficiles ou plus simplement les bons investissements passés permettent de prélever l’intégralité des frais de gestion;
  • Si la différence est faible, voire négative, cela peut présager une politique commerciale agressive qui a peu de chance de se maintenir dans le temps, et qui tôt ou tard finira par se traduire par un rendement plus faible voir médiocre.

Même si nous ne disposons pas toujours de toutes les informations nécessaires pour juger d’un bon fond en euros, ces informations peuvent donner des indications pertinentes sur la stratégie commerciale et la politique de gestion de la compagnie d’assurance.

Dans tous les cas méfiez vous des taux promotionnels trop alléchants car il cachent souvent des contreparties qui peuvent vous coûter cher à la sortie comme l’obligation d’investir sur du multisupport par exemple.

Les commentaires sont fermés.